Dalmor et le port de Freelandberg

Aller en bas

Dalmor et le port de Freelandberg Empty Dalmor et le port de Freelandberg

Message par Scénariste le Mar 4 Juin - 20:24

Le Dalmor et le port de Freelandberg


Lorsque des Valsgardiens débarquèrent dans les terres du Dalmor, celles-ci étaient déjà occupées par des peuples barbares d’origines germaniques et ce, depuis des décennies.

Ces derniers vivaient dans des petits villages relativement éloignés les uns des autres et formaient plusieurs sociétés distinctes. Certains se faisaient la guerre tandis que d’autres préféraient rester en bons termes avec les villages voisins.

Et puis, vinrent les Valsgardiens, avec leurs coutumes qui rejoignaient celles des premiers Dalmoriens. De plus, les Valsgardiens détenaient des connaissances et des outils qui devinrent vite prisées de la part des habitants du pays du Dalmor.

C’est donc en faisant du troc et en partageant leurs connaissances, que des Valsgardiens purent s’installer au Dalmor sans trop de résistances ou d’affrontements.

En l’espace de quelques années, plusieurs villages côtiers virent le jour et la région se développa de manière exponentielle au niveau économique.

Plus tard, la population du Dalmor, composée désormais de Dalmoriens d’origines et de Valsgardiens, décida d’élire un souverain pour les représenter. Ce dernier, quoi qu’il portait le titre de roi, devait tout de même se plier aux volontés du conseil des clans. Ce conseil organisait des réunions aux trois mois, afin de discuter des affaires du pays et de voter sur les décisions importantes. Le vote du roi équivalait tout de même au nombre de 5 votes ce qui lui permettait tout de même de pouvoir trancher sur certaines motions.

De plus en plus et ce, grâce au support des Valsgardiens, la flotte de navires du Dalmor devint impressionnante et puissante.

L’afflux de marchandises de toutes sortes fit de cette région un point stratégique pour les commerces légaux et illicites. Cependant, seuls les navires provenant du Dalmor avaient le droit d’accoster dans leurs villages côtiers et tout autre navire osant défier cette règle se retrouva attaqué et pillé. Les échanges se faisaient donc en pleine mer ou au port de la région elfique du Drakor.
Ceci fut, en quelque sorte, une manière de maintenir un contrôle absolu sur ce qui pouvait entrer et sortir du pays.

Par la suite, de nombreux mercenaires venus de par les autres terres décidèrent de s’installer au Dalmor dans l’espoir de pouvoir vendre leurs services de gardes du corps ou de combattants.
Il devint donc coutume pour le roi du Dalmor, ainsi que pour tous les autres rois qui lui succédèrent, d’engager des mercenaires afin d’assurer la défense de ce pays, qui ne possédait aucune armée stable.

Le pays de la Gaborie, voyant que le commerce du Dalmor devint de plus en plus prospère, décida de supporter cette région en ressources dans le but de pouvoir éventuellement y pratiquer du commerce librement.

Les Dalmoriens furent plutôt hésitants au début, mais finirent par céder quelques droits commerciaux aux Gaboriens. Cette décision allait devenir des plus lucratives pour les deux pays, car la Gaborie finança une expédition vers une immense île située près du Dalmor.

En effet, les voyageurs y trouvèrent une immense citadelle naine abandonnée et décidèrent de s’y installer afin de fonder un port indépendant qui fut baptisé Freelandberg. Nul ne savait d’ailleurs pourquoi une aussi grande et belle citadelle avait été jadis abandonnée par les Nains, mais l’intérêt de s’y installer surpassait tout doute et toute crainte.

En très peu de temps, Freelandberg devint la porte d’entrée maritime pour la grande majorité des commerces du Nord. Grâce au port nouvellement crée sur l’île voisine, le pays du Dalmor fut un endroit propice au développement du plus important marché noir d’Arkadia.

Durant le jour, ce furent les commerces légaux qui opéraient tandis que la nuit laissait libre place aux commerces illicites. Quoi que les gens pouvaient en penser, ces deux facettes du commerce étaient extrêmement lucratives pour le Dalmor et la Gaborie.

La Gaborie donna ensuite son appui au Dalmor afin de lancer l’expéditions des cents drakkars, qui consista d’envoyer des guerriers, des commerçants et leurs familles vers des terres plus lointaines, toujours dans des intérêts d’expansionnismes commerciaux.

C’est le clan Valsgardien des Strauss, qui se porta volontaire afin de mener l’expédition vers l’Ouest.

C’est ainsi que les explorateurs qui y participèrent finirent près du cœur de l’Empire pour finalement y trouver un bout de terre non habité et fonder la colonie de Wolfencrow qui allait plus tard, suite aux pressions de la Gaborie, éviter d’être annexé avec l’Empire pour finalement devenir le village semi-indépendant que nous connaissons aujourd’hui....
Scénariste
Scénariste
Admin

Messages : 105


http://arkadiamedieval.taguilde.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum